histoire-du-cyclisme

Connaissez-vous le Handbike, le vélo pour les personnes à mobilité réduite ?

Un handbike adapté qui peut passer en mode « bicyclette » sans changer de fauteuil… L’association propose une assistance technique afin d’accompagner votre entourage à faire du vélo ou pour optimiser la mobilité lors de balades entre amis sans changer de siège.

Le Handbike, c’est quoi au juste ?

Les handbikes adaptatifs sont constitués d’un cadre avec des roues avant équipées de pédales à vitesses intégrées pour les contrôler. Il est facile de monter sur les pistes, mais vous avez besoin d’une piste qui roule suffisamment bien avec peu de dénivelés pour ne pas perdre de traction sur les roues qui alimentent votre handbike. Avec de nombreux réglages, la troisième roue peut s’adapter à la plupart des fauteuils roulants manuels et généraliser la marche ou le vélo sur des pistes roulantes.

Le principe de handbike

Le handbike adaptatif se fixe sur les fourches avant du fauteuil roulant pour soulever la roue avant du fauteuil roulant. La roue avant d’un vélo à main remplace la roue avant d’une chaise. Le système de propulsion est une manivelle à grande vitesse qui peut augmenter la vitesse de déplacement avec peu d’effort.

Le dispositif est conçu pour ouvrir de nouveaux espaces de circulation comme les voies de virage, les voies partagées, etc. sans avoir à transporter d’autres équipements avec la remorque et sans priver le fauteuil roulant.

Le fonctionnement de handbike

Le handbike ou vélo à main peut avoir des vitesses de 7 à 27, et les exercices s’adressent principalement aux personnes souffrant de lésions de la colonne vertébrale, aux amputés des membres inférieurs et ceux qui souffrent de maux de jambes ou de dos. Il existe de nombreux avantages associés à la pratique, dont le premier est le plaisir. Les vélos à main sont comme faire du vélo car ils ne nécessitent aucune formation. Très vite, les Kilomètres sont facilement avalés de façon décevante. C’est une véritable alternative aux chaises et aux voitures. Le plaisir de renouer et de transpirer avec le sport, c’est parce que le vélo est bon pour le cœur et la respiration et peut gonfler les muscles (bras, épaules, torse). Les handbikes ne se contentent pas de courir entre personnes handicapées, c’est un plaisir à partager ! Il est possible de sortir en famille ou entre amis, et c’est fortement recommandé !

Sur un vélo à main, le cycliste est assis plus proche du sol que sur une bicyclette traditionnelle, et les jambes sont presque parallèles au sol. Le changement de direction est assuré soit par le volant (qui servira plus tard de gouvernail) soit en se penchant dans la direction souhaitée, vous pouvez donc continuer à contrôler le volant à tour de rôle.

Quitter la version mobile