Paris-Roubaix 2017

Van Avermaet tient enfin son premier Monument !

Auteur d'un campagne Flandrienne jusqu'ici exceptionnelle, Greg Van Avermaet conclut en feu d'artifice sa première partie de saison avec une victoire plus que prestigieuse sur Paris-Roubaix ! Longtemps frustré sur les grands événements, le Belge est désormais au sommet de son art depuis 2 saisons.

Qu'il semble loin le temps où Van Avermaet terminait chaque course avec cette sensation d'être passé à côté de quelque chose de grand. Désormais, le natif de Lokeren joue dans la cour des grands. Avec sa victoire ce dimanche sur Paris-Roubaix, il rentre de plein pied dans la catégorie des plus illustres champions de la Petite Reine !

Dans une édition qui était marquée par la "der" de Tom Boonen, entré lui dans la caste des légendes de son sport, la course a longtemps été indécise. Il faut dire que Peter Sagan a joué à plusieurs reprises de malchance avec deux crevaisons, chaque fois en étant échappé. Greg Van Avermaet a lui aussi crut voir la chance tournée une nouvelle fois dans le mauvais sens avec un soucis mécanique lors du secteur Haveluy-Wallers. En effet, le leader de la BMC laissa pas mal de force dans la bataille pour revenir à l'avant de la course.

Heureusement, son équipier Daniel Oss était dans un très grand jour. Présent à l'avant après avoir repris l'échappée matinale, le coureur Italien s'est longtemps mis en évidence avec Jasper Stuyven. Ces deux coureurs ont été un temps accompagnés par Peter Sagan en personne avec l'aide de son équipier Maciej Bodnar avant que le Slovaque ne connaisse un premier ennui avec sa roue. Repris par un groupe de contre-attaquants, Daniel Oss profita d'un moment de flottement pour repartir cette fois-ci seul en tête.

Au fil des kilomètres, il commença à puiser dans ses réserves mais vit revenir à sa hauteur un groupe avec Sebastian Langeveld (Cannondale-Drapac), Gianni Moscon (Team Sky), Jurgen Roelandts (Lotto-Soudal), Jasper Stuyven, Zdenek Stybar (Quick-Step Floors) et ... son leader Greg Van Avermaet. Oss travailla quelques kilomètres supplémentaires afin de préparer le terrain au Champion Olympique qui passa à l'attaque dans les derniers secteurs pavés. Son travail porta ses fruits puisque il s'isola avec seulement deux adversaires : Langveld et Stybar. Ce dernier tenta en vain sa chance mais les trois hommes se présentèrent ensemble dans le Vélodrome. Alors qu'ils jouaient au chat et à la souris, ils virent le retour inespéré de Stuyven et Moscon, obligeant Stybar a lancé le sprint. Alors que le Tchèque semblait bien parti pour offrir une nouvelle victoire à sa formation Quick-Step sur l'Enfer du Nord, Van Avermaet revint en boulet de canon décrocher son premier Monument tant mérité pour l'ensemble de son oeuvre sur les Classiques.

Derrière, un premier peloton fut réglé par le Français Arnaud Démarre pour la 6e place, un groupe terminant à 12 petites secondes avec dans ses rangs un certain Tom Bonnen (13e), très en vu aujourd'hui tout au long du parcours mais un peu court sur la fin. Au revoir à un immense Champion, Monsieur Boonen, place à un nouveau Champion, Monsieur Van Avermaet...

Classement

1 Belgique Van Avermaet Greg 05:41:07
2 République Tchèque Stybar Zdenek        "
3 Pays-Bas Langeveld Sebastian        "
4 Belgique Stuyven Jasper        "
5 Italie Moscon Gianni        "
6 France Démare Arnaud    00:12
7 Allemagne Greipel André    00:12
8 Belgique Theuns Edward    00:12
9 France Petit Adrien    00:12
10 Allemagne Degenkolb John    00:12

Infos Divers

Infos Course
Date 09/04/2017
Distance 257.5 kms
Moyenne 45.29 km/h
Profil Pavé
Infos Startlist
Participants 10
Classés 10 (100%)
Abandons  0 (0%)

Vidéo

Profil

Profil Paris-Roubaix 2017

Participants par Pays

Pays Participants
Belgique Belgique 3
Allemagne Allemagne 2
France France 2
Italie Italie 1
Pays-Bas Pays-Bas 1
République Tchèque République Tchèque 1