#19 Tour d'Italie 2017

Landa enfin récompensé

Deux fois second sur ce Tour d'Italie, Mikel Landa a enfin remporté son étape. Nairo Quintana a quant à lui repris le maillot rose à Tom Dumoulin mais les 4 premiers se tiennent dans un mouchoir de poche.

Pour cette dernière arrivée en altitude sur ce Giro, les choses ont évolué au général avec la prise de pouvoir de Nairo Quintana, de retour en rose. Leader depuis sa victoire lors du contre la montre à Montefalco, Tom Dumoulin a montré des signes de lassitude en cédant plus d'une minute à ses principaux adversaires. Maintenant, il faudra voir comment récupère le coureur de la Team Sunweb avant la dernière étape de montagne demain même si son profil est moins imposant que le menu affiché ces derniers jours.

Si le coureur batave arrive à limiter les dégâts, il aura alors de grandes chances de remporter cette 100e édition du Tour d'Italie étant donné sa supériorité dans l'exercice solitaire qui aura lieu ce dimanche à Milan sur près de 30 kilomètres. En difficulté en direction de Sella Chianzutan, le papillon de Maastricht put compter sur le soutien de sa formation pour le ramener dans le peloton au pied de Piancavallo.

Durant cette défaillance du leader de la course, ses rivaux emboîtèrent le pas et tout fut à refaire pour la victoire d'étape. Une nouvelle échappée se forma avec la présence de Nicola Boem et Lorenzo Rota (Bardiani-CSF), Pello Bilbao et Luis-Leon Sanchez (Astana), Matteo Busato et Ilia Koshevoy (Wilier Triestina-Selle Italia), Sebastian Henao et Mikel Landa (Team Sky), José Herrada et José-Joaquin Rojas (Movistar Team), Clément Chevrier (Ag2r La Mondiale), Eros Capecchi (Quick-Step Floors), Rui Costa (UAE Team Emirates), Rudy Molard (FDJ), Ruben Plaza (Orica-Scott), Pierre Rolland (Cannondale-Drapac), Evgeny Shalunov (Gazprom-Rusvelo) et Giovanni Visconti (Bahrain-Merida).

Battu à deux reprises à Bormio par Vincenzo Nibali puis à Ortisei par Tejay Van Garderen, Mikel Landa ne laissa cette fois à personne le soin de lui contester la victoire en s'envolant en solo lors de l'ascension finale. Avec le maillot de meilleur grimpeur sur les épaules, il offrit un joli lot de consolation à son équipe Sky, décimée en début de Giro par une chute provoquée par une moto.

A nouveau en difficulté lors de la montée vers Piancavallo, Dumoulin profita dans un premier temps du soutien de son équipier Simon Geschke pour limiter les dégâts puis seul sans jamais véritablement paniquer, il limita sérieusement les dégâts. Avec quatre coureurs en moins d'une minute à 48 heures de l'arrivée, le suspens reste intact pour la victoire finale mais aussi le podium. Demain, une grande bataille est attendue entre Pordenone et Asiago pour les Quintana, Dumoulin, Nibali et Pinot qui vendront surement chers leurs peaux.

Classement Etape

1 Espagne Landa Mikel 04:53:00
2 Portugal Costa Rui    01:49
3 France Rolland Pierre    01:54

Maillots Leaders

Maillot Leader Colombie Quintana Nairo
Maillot Leader Colombie Gaviria Fernando
Maillot Leader Espagne Landa Mikel
Maillot Leader Grande-Bretagne Yates Adam

Infos Divers

Infos Course
Date 26/05/2017
Distance 191 kms
Moyenne 39.11 km/h
Profil Haute-Montagne

Vidéo

Profil

Etape 19 Tour d'Italie 2017