#18 Tour d'Italie 2017

Van Garderen se rachète

Plus en course pour le classement général, Tejay van Garderen a sauvé son Giro en remportant la 18e étape. Belle opération pour Thibaut Pinot, 3e du jour, qui profite du marquage à la culotte des 3 premiers du général.

Occupant seulement la 26e place au départ ce matin de Moena à plus de 40 minutes au général, Tejay van Garderen avait tout le champ libre pour se porter aux avants postes dans une étape très courte faite uniquement d'ascensions et de descentes. Dans son entreprise, il trouva des compagnons d'infortune dont les Movistar bien décidés à dynamiter la course en projetant à l'avant deux éléments en la personne de Winner Anacona et Andrey Amador.

Avec eux, il purent également compter sur le soutien de Natnaël Berhane (Dimension Data), Manuele Boaro (Bahrain-Merida), Dario Cataldo (Astana), Philip Deignan, Mikel Landa et Diego Rosa (Team Sky), Joe Dombrowski, Pierre Rolland et Davide Villella (Cannondale-Drapac), Alexander Foliforov (Gazprom-Rusvelo), Omar Fraile (Dimension Data), Jan Hirt (CCC Sprandi), Mads Pedresen et Jesper Stuyven (Trek-Segafredo), Ruben Plaza (Orica-Scott), Joey Rosskopf et Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) ainsi que de Kanstantsin Siutsou (Bahrain-Merida).

Toutefois, les deux rampes de lancement n'eurent au final qu'un rôle limité bien que Nairo Quintana put bénéficier un moment de leur soutien lors de la troisième ascension du jour dans le Passo Gardena lorsqu'il passa à l'offensive avec Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida). Un temps accompagné par le seul Laurens Ten Dam, on pensait le maillot rose de Tom Dumoulin en péril mais le batave ne se désunit pas et continua à monter à son rythme puis revint sur ses rivaux directs incapables de prendre le large.

Par la suite, on assista à une scène cocasse où le podium se neutralisa avec Quintana et Nibali collés à la roue de Dumoulin tandis que tous les autres coureurs dangereux au classement se faisaient la malle à commencer par Pinot (FDJ) et Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) puis Zakarin (Katusha-Alpecin), Mollema (Trek-Segafredo) et Kruijswijk (Team LottoNL-Jumbo).

Reprenant près d'une minute aux 3 premiers coureurs du général, Pinot et Pozzovivo vinrent cependant mourir à quelques mètres des deux derniers rescapés de l’échappée à savoir Van Garderen et Landa. Comme à Bormio, l'espagnol emmena le sprint mais négocia mal le dernier virage et se fit chiper la victoire par le coureur de la BMC, vainqueur là de son premier succès sur un grand tour.

Classement Etape

1 Etats-Unis Van Garderen Tejay 03:54:04
2 Espagne Landa Mikel        "
3 France Pinot Thibaut    00:08

Maillots Leaders

Maillot Leader Pays-Bas Dumoulin Tom
Maillot Leader Colombie Gaviria Fernando
Maillot Leader Espagne Landa Mikel
Maillot Leader Grande-Bretagne Yates Adam

Infos Divers

Infos Course
Date 25/05/2017
Distance 137 kms
Moyenne 35.12 km/h
Profil Haute-Montagne

Vidéo

Profil

Etape 18 Tour d'Italie 2017