#16 Tour d'Italie 2017

Nibali libère toute une nation

Pas encore vainqueur avant cette 16e étape, l'Italie a enfin gagné par l'intermédiaire de Vincenzo Nibali, l'idole de toute une nation ! Tom Dumoulin, victime d'une envie pressante, a été héroïque pour sauver son maillot rose.

Une éternité ! Il aura fallu attendre le début de la troisième semaine pour voir enfin les italiens gagné une étape sur leur tour du centenaire. L'attente a été insoutenable mais à la conclusion, Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) a régalé tous les tifosis en remportant une étape épique dans les Dolomites.

Tandis que Tom Dumoulin (Team Sunweb) semblait parfaitement tenir la corde pour faire jeu égal avec ses rivaux, le coureur batave a soudain était pris de douleurs gastriques, obligeant le maillot rose à s'arrêter sur le bord de la route afin de satisfaire un besoin naturel tombé au plus mauvais moment. Avec encore plus de 30 kilomètres à parcourir, le vice champion olympique du contre la montre se retrouvait seul à chasser derrière ses rivaux malgré le soutien temporaire durant quelques minutes de son équipier Laurens Ten Dam, parti à l'avant en début de journée.

Après un petit moment de flottement suite à l'arrêt de Dumoulin, Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin) passa à l'offensive. Il fut suivi par Vincenzo Nibali, Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) et Nairo Quintana (Movistar Team), tous en chasse derrière Mikel Landa (Team Sky), le seul à ouvrir la route et à faire une belle moisson au classement de la montagne.

Descendeur de premier plan, le vainqueur sortant du Giro fut l'unique poursuivant à rejoindre l'espagnol. Une fois revenu sur le coureur de la Sky, Nibali nous gratifia d'un sens de la trajectoire hors pair et d'une lucidité sans faille avec un saut tout en maîtrise afin d'éviter un revêtement humide. Par la suite, il reçu également le soutien de Landa afin de maintenir l'écart sur un Nairo Quintana à leur poursuite.

Les deux hommes rallièrent l'arrivée et le sprint fut serré mais Nibali se montra le plus véloce à Bormio après plus de 220 kilomètres et plus de 6 heures de selle. Malgré ses problèmes gastriques, Tom Dumoulin limita sérieusement la casse et conserva son maillot rose mais la course à la victoire finale est toujours aussi ouverte à quelques jours de l'arrivée à Milan.

Classement Etape

1 Italie Nibali Vincenzo 06:24:22
2 Espagne Landa Mikel        "
3 Colombie Quintana Nairo    00:12

Maillots Leaders

Maillot Leader Pays-Bas Dumoulin Tom
Maillot Leader Colombie Gaviria Fernando
Maillot Leader Espagne Landa Mikel
Maillot Leader Luxembourg Jungels Bob

Infos Divers

Infos Course
Date 23/05/2017
Distance 222 kms
Moyenne 34.65 km/h
Profil Haute-Montagne

Vidéo

Profil

Etape 16 Tour d'Italie 2017